Inauguration du ’showroom’ techno de l’Inria à Lille – reportage photo

Non classé 1 Commentaire

Chers amis lecteurs, voici mon ultime billet sur ce blog. De façon exceptionnelle, il ne s’agit pas à proprement parler d’un billet de blog, mais bien de l’article que j’ai écrit pour LMI ; toutefois, vous le trouverez ici dans sa version agrémentée de photos. Je ne prétends pas être un bon photographe, mais c’est toujours mieux que rien, non ? Merci beaucoup pour toutes ces années d’informations partagées, et je vous laisse avec un de mes sujets de prédilection : la recherche scientifique.

L’inria a inauguré hier à Lille un centre d’expositions et de démonstrations unique en son genre. Situé sur le tout nouveau pôle Euratechnologies (cf. chiffres-clés, ci-dessous), ce centre se veut un lieu d’échanges entre le monde de la recherche, la société civile et le monde industriel, explique Michel Cosnard, PDG de l’Inria, qui insiste sur la vocation de l’institut à transférer des connaissances. « Ce n’est pas simplement un ‘showroom’ pour montrer nos technologies, il s’agit aussi d’illustrer le métier de chercheur. Nous ne sommes plus au temps où la recherche en informatique au sens large pouvait se résumer, si on caricature, à écrire une équation dans un coin pour développer un algorithme dans un langage ésotérique. Il s’agit aussi de mieux répondre aux demandes des partenaires industriels, d’aller un pas plus loin dans la consolidation des activités de recherche. On ne peut plus se contenter de petits prototypes, il faut aller vers une recherche un peu plus ‘intégrative’. »

Lire la suite…

Pensées positives sur l’iPad (enfin, on essaie)

Non classé Pas de commentaires

Voilà des jours que je me retiens face à l’emballement médiatique autour de l’iPad. J’attendrai que le produit soit au moins présenté, m’étais-je dit. Manque de bol, l’ardoise électronique d’Apple n’a rien de révolutionnaire, et je me retrouvais encore une fois à devoir jouer le rôle du grognon. Donc, je vais m’efforcer d’être positif, et de voir ce qu’il pourrait sortir de bon de tout ce buzz infernal.
Lire la suite…

Rencontre avec Tom Nies, « longest actively serving CEO in the computer industry »

Non classé Pas de commentaires

Comme je l’ai twitté il y a quelques jours, j’ai eu la chance de rencontrer un vétéran de l’industrie informatique, Tom Nies, dirigeant-fondateur de Cincom, que sa biographie décrit comme détenant le record de longévité d’un CEO encore en activité de l’industrie informatique. De fait, même Larry Ellison est battu : Oracle n’a été fondé qu’en 77, alors que Cincom date de 1968. A cette époque, l’industrie logicielle en tant que secteur indépendant démarrait à peine ; ex-employé d’IBM, Tom Nies était un des premiers à croire à la possibilité de vivre en tant qu’éditeur de logiciel distinct d’un fabricant de machines (base de données et outils associés à l’époque, puis progiciels par la suite). Autre spécificité, Tom Nies a fait le choix de piloter son activité d’édition de logiciels sans jamais faire appel à du financement externe. Enfin, il est resté là où est née son entreprise, dans l’Ohio (au sud-est des Grands Lacs), quand bien même le centre de gravité de l’industrie logicielle américaine s’est par la suite déplacé vers la côte Ouest.

Tom Nies interviewé par Olivier Rafal

Au cours de cette courte rencontre, j’ai demandé à Tom Nies d’expliquer ces choix, très rares dans le monde informatique. Et qui font que Cincom existe depuis plus de 40 ans et que son chiffre d’affaires culmine à 105 M$, quand les entreprises des premières décennies de l’informatique sont soit disparues, soit devenues multimilliardaires. Il s’agit donc d’un véritable ovni, qui pense que le but ultime d’une entreprise n’est pas d’enrichir des actionnaires, mais de créer de la valeur pour les employés, les clients, et son environnement. Et pour une fois, il ne s’agit pas simplement d’une profession de foi aimablement inscrite au début d’un rapport annuel.

Interview de Tom Nies, CEO de Cincom Lire la suite…

Interview exclusive de Scott Guthrie, père de Silverlight et patron de l’équipe Microsoft .Net 4 et VS 2010

Non classé 2 Commentaires

J’ai eu récemment l’opportunité de rencontrer en exclusivité le papa de Silverlight, Scott Guthrie. Responsable des évolutions de .Net 4, Visual Studio 2010, WPF… Le monsieur est une mine d’infos, et j’ai pu passer une agréable heure et demie en sa compagnie. (Merci à Julien Codorniou, monsieur Idees et BizSpark de Microsoft, pour avoir joué les entremetteurs.) Les développeurs les plus aguerris ne trouveront probablement pas de scoops, mais j’ai essayé de balayer les principaux sujets, afin de faire un point complet sur l’évolution de la stratégie Silverlight, et sur les évolutions à attendre dans le modèle de programmation .Net.

Scott Guthrie peut être suivi sur son blog ou son compte Twitter (je compte parmi ses followers).

Voici le compte-rendu intégral de l’entretien, bonne lecture. Lire la suite…

Des questions pour Scott Guthrie ?

Non classé Pas de commentaires

Bonjour,

je dois interviewer dans quelques jours Scott Guthrie, le papa de .Net (et qui supervise aussi le développement de WPF, IIS, Silverlight, ASP.Net… cf. http://weblogs.asp.net/scottgu/about.aspx ). Des questions que vous aimeriez que je pose au monsieur ?

(et je rappelle, pour les infos en direct, mon fil Twitter : http://twitter.com/olivierrafal )

Amélioration du code Java : interview de Marc-Antoine Garrigue, directeur de la R&D d’Octo Technology

Non classé 2 Commentaires

Encore un petit sujet sur l’amélioration de la qualité du code…

Il y a de petits efforts à faire qui ne coûtent pas cher pour alléger des codes et optimiser le fonctionnement des applications, mais encore faut-il, il est vrai, que le développeur ait un minimum d’outils à sa disposition. Chez Octo, on trouvait que de ce point de vue, dans le monde Java, aucun outil n’arrivait à la cheville de NDepend, analyseur de code .Net. Le cabinet a donc collaboré avec Patrick Smacchia, auteur de NDepend, pour en proposer une version Java, XDepend.

J’ai trouvé la démarche intéressante, et j’ai donc approfondi le sujet avec Marc-Antoine Garrigue, directeur de la R&D d’Octo Technology :
Lire la suite…

Archive #3: démarche outillée de surveillance de la qualité des développements à la DSIV SNCF

Non classé 1 Commentaire

Suite à mon billet sur la mise en oeuvre du projet Squale au sein de PSA , je me suis souvenu du reportage que j’ai effectué à la DSI Voyageurs de la SNCF, et qui a été publié dans le numéro 1004 de LMI, du 28 novembre 2003. Je vous propose donc, si le sujet vous intéresse, de le retrouver ici.

Lire la suite…

La qualimétrie en Open Source, ça marche

Non classé 1 Commentaire

Ah, le vieux rêve du portail qui indique d’un coup d’oeil l’état d’avancement des projets et leurs éventuels problèmes, et auquel se réfèrent avec un égal bonheur DSI, chefs de projet, développeurs, prestataires…  J’ai vu pas mal de communication sur le sujet, mais beaucoup moins de mises en oeuvre (à ce propos, j’ai retrouvé un reportage que j’ai écrit en 2003, à la DSI Voyageurs de la SNCF : je le publie dans un prochain billet ). Quand Fabrice Bellingard, de la SSII Qualixo, m’a contacté pour me parler d’un tel projet, en Open Source cette fois, je lui ai donc dit que je voulais bien en parler (voir l’article sur LMI )… s’il me présentait un utilisateur. Voilà qui est chose faite : Thierry Bey, responsable entité Langages, Qualité et Processus de Développement de PSA Peugeot Citroën, m’a accordé une bonne heure d’entretien, ce dont je le remercie. Voici le contenu de cet entretien – en espérant que cette fois, la notion d’Open Source contribue à emporter l’adhésion de tous.

Lire la suite…

Rencontre avec Mark Shuttleworth, papa d’Ubuntu, ancien touriste de l’espace

Non classé 1 Commentaire

Des créateurs de start-up qui font fortune, j’en rencontre un paquet. Mais je crois que la palme du mec le plus énervant revient à Mark Shuttleworth . Il a eu l’idée de fonder une boîte délivrant des certificats électroniques pour le Web alors que celui-ci était encore balbutiant, boîte qu’il a revendue 4 ans plus tard pour un demi-milliard à Verisign… Avec cet argent, il a pris un billet pour l’espace (Wikipedia le classe même comme cosmonaute )… puis a fondé Canonical, qui livre aujourd’hui une des distributions Linux les plus populaires, Ubuntu . Et vous voulez savoir le plus énervant : ce garçon charmant a fait tout ça alors qu’il est plus jeune que moi  - qui n’ai même pas de Rolex, c’est dire.

Bref, quand j’ai su que Mark Shuttleworth allait s’exprimer lors de l’Open World Forum , j’ai sauté sur l’occasion de pouvoir discuter avec lui. Il m’a accordé 10 minutes. Voici l’entretien : Lire la suite…

MS France en photos : Bonus

Non classé Pas de commentaires

Suite et fin de notre visite des locaux de Microsoft France à Issy-les-Moulineaux.

Avec en bonus, la salle de réunion du comité de direction, et son délicieux dégradé de bleu/violet…

(On rigole, comme ça, mais les fauteuils sont terriblement confortables. C’est même carrément idéal pour la sieste… On comprend pourquoi les réus peuvent durer la journée ;-) )

Lire la suite…

« Previous Entries